Le chantier de la future station terminus

Une station creusée à ciel ouvert
Au cœur du quartier de la Pierre Plate se construit la future station Bagneux - Lucie Aubrac.
Entre 2015 et 2018, la technique de construction utilisée est celle des parois moulées. Il s’agit de réaliser des parois en béton armé dans le sol, utilisées comme élément de fondation profonde. Les parois ainsi moulées jouent le rôle de « guides » pour le creusement de la station. La terre est ensuite excavée le long d’une tranchée de quelques mètres de long, puis l’emplacement est bouché avec de la bentonite, une « boue » d’argile qui évite la poussée des terres. Enfin, le béton est injecté pour former les parois. Lorsque ce dernier est coulé, la bentonite remonte et peut être réutilisée sur le chantier.

 

L’aménagement de Bagneux – Lucie Aubrac
Depuis l’été 2018, l’aménagement de la station est en cours, notamment avec l’importante étape de la pose des voies du futur métro. S’enchainent ensuite les travaux d’électricité et de plomberie, la pose des revêtements de sols et des murs…
Aujourd’hui, les escaliers et ascenseurs sont en cours d’installation, les quais sont équipés… puis viendra la pose des façades de quai, en vue de l’automatisation de la ligne 4. La toiture métallique circulaire de 42 m prend forme au-dessus du futur accès principal de la station.

Retrouvez les photos du chantier ici.

Et ouvrez l'oeil ! Sur les palissades de la future station Bagneux - Lucie Aubrac se trouve la fresque participative du projet, réalisée grâce aux photographies des habitants du quartier.

 

photo : © Gérard Rollando