Qu’est-ce qu’un test antigénique ?

Rate this post

Dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, les tests de diagnostic jouent un rôle crucial dans l’identification du virus. Parmi les différentes méthodes de test disponibles, le test antigénique s’est avéré être une option rapide et fiable. Cet article a pour but de comprendre les tests antigéniques, en mettant en lumière leurs fonctionnements et objectifs.

Qui peut effectuer un test d’antigène ?

Toute personne avec ou sans symptômes du coronavirus, peut volontairement passer un test antigénique. Mais d’abord, elle doit répondre à certains critères :

  • Ne pas contracter une variante sévère du coronavirus ;
  • Le test antigénique doit être effectué dans les 4 jours suivant l’apparition des symptômes, s’ils existent ;
  • Être âgé de moins de 65 ans.

Aucune ordonnance n’est nécessaire pour effectuer le test. Si vous ressentez des symptômes du coronavirus tels que toux, maux de tête, fièvre ou fatigue, vous devez en priorité effectuer un test RT-PCR Covid-19. Toutes les personnes en contact étroit devraient se soumettre soit à un test antigénique, soit à un test PCR.

Quels sont le fonctionnement et l’objectif d’un test antigénique ?

Le test antigénique Covid-19 permet de détecter des virus ou des fragments de virus dans des prélèvements nasopharyngés. Comme le test virologique PCR, l’échantillon est prélevé dans la cavité nasale.

Il fonctionne sur le même principe qu’un test de grossesse et indique les résultats par des bandes colorées. En outre, il est beaucoup plus rapide à réaliser que le test PCR, les résultats étant disponibles en 15 à 20 minutes.

Lire  Comment reconnaît-on un manipulateur narcissique ?

L’objectif de ce test antigénique est de réduire la charge de travail des tests de dépistage en laboratoire et d’accélérer la production des résultats. Il ne remplacera pas les tests de dépistage en laboratoire, mais servira d’outil de diagnostic.

Si le test est positif, un test de dépistage virologique doit être effectué sur l’échantillon afin d’identifier la souche spécifique du virus (coronavirus classique ou variante du coronavirus) à l’origine de l’infection. Bien que moins sensible que la PCR, le test antigénique a une utilité diagnostique du fait de sa rapidité qui, selon la HAS, contribue à réduire la circulation du virus.

De plus, la HAS considère que seuls les tests antigéniques dont la sensibilité clinique est supérieure ou égale à 80 % devraient être utilisés comme alternative au test PCR afin de minimiser les résultats faussement négatifs. Les résultats faussement positifs des tests antigéniques sont moins fréquents.

Où peut-on se faire tester ?

Suite à l’arrêté du 26 octobre 2020, les pharmacies sont désormais autorisées à effectuer des tests de dépistage antigéniques :

  • Les pharmaciens bénévoles doivent disposer d’un local spécifique à l’intérieur ou à l’extérieur de l’officine pour effectuer les prélèvements ;
  • Dans certaines pharmacies, des créneaux horaires ont été réservés pour les tests ;
  • Selon les pharmacies, vous pouvez simplement passer ou prendre rendez-vous à l’avance. Contactez la pharmacie la plus proche de chez vous pour plus d’informations.

Les tests antigéniques Covid-19 sont également réalisés dans les hôpitaux, notamment dans les grandes villes. Par ailleurs, la HAS soutient leur réalisation dans les laboratoires de biologie médicale ainsi que dans les cabinets médicaux chez les patients présentant des symptômes.

Lire  Aérateur transtympanique : Un traitement pour les troubles de l'oreille moyenne

Laisser un commentaire