Signe de Homans : de quoi s’agit-il réellement ?

Rate this post

Le diagnostic de la phlébite fait appel à différentes méthodes, dont l’une des plus connues est le signe de Homans. Loin d’être un diagnostic définitif, le signe de Homans est un indice qui permet de donner un aperçu de l’état de la veine d’une personne. Très utilisé en médecine, le signe de Homans a déjà précédé plusieurs diagnostics comme l’échographie et la radiographie. Trouvez les détails ici.

Petit rappel sur la phlébite et les causes de cette maladie

Une phlébite est une maladie qui se matérialise par un encombrement des veines dû à un caillot de sang encore appelé thrombus. Cette pathologie a lieu très souvent au niveau des membres situés dans la partie inférieure du corps.

Il s’agit d’une pathologie bénigne inoffensive au début et qui peut très vite se transformer en une maladie sérieuse lorsqu’elle n’est pas prise en charge le plus tôt possible. Bien fréquemment, les facteurs qui sont à la base de ce problème de santé sont l’âge, l’insuffisance veineuse sévère, l’obésité, la sédentarité ou l’absence de sport et l’alitement.

Le fait de rester dans une position assise durant longtemps peut également entraîner cette maladie. D’autres causes ont été également identifiées, à savoir :

  • La présence d’une infection ;
  • La cirrhose ;
  • Les maladies cardiaques ;
  • Une chirurgie mal réalisée ;
  • Les problèmes de la prostate ;
  • Une hypercoagulabilité génétique, etc.
Lire  Prostalim Xr : notre avis complet sur cette solution contre la prostate

Définition du signe de Homans et lien avec la phlébite

En médecine, le signe de Homans est un signe d’ordre clinique basique de la phlébite. Il permet donc de détecter la présence ou non de cette maladie à travers certains à la pratique de certains gestes. Dans la pratique, le patient doit se mettre en position assise et plier le genou de sorte à former un angle droit de 90 °C.

Dans cette position, le médecin traitant s’assure que le pied du patient est fléchi et le dos du pied contre la jambe. Pour vérifier le signe de Homans, le spécialiste doit effectuer des manœuvres tout en réalisant des pressions sur les tissus musculaires.

Dès que ces gestes entraînent une douleur dans le mollet, on dit que le signe de Homans est positif. À ce niveau, on peut déjà soupçonner la présence de la maladie. Cependant, ce signe n’est pas toujours suffisant pour prédire la présence d’une thrombose veineuse. De manière complémentaire, il faut ajouter à cela d’autres examens importants comme :

  • Le bilan sanguin ;
  • L’échographie ;
  • L’électrocardiogramme et la radiographie pulmonaire ;
  • Un bilan de thrombophilie dans le meilleur des cas.

Il existe bien d’autres examens pour confirmer la présence de cette maladie.

signe de homans 1

Quels sont les symptômes qui accompagnent le signe de Homans ?

Durant la vérification du signe de Homans, le patient peut réagir de différentes manières. En plus de ressentir de la douleur dans le mollet, il peut aussi constater une perte blanche provenant du mollet. Dans certains cas, il y a une grande chaleur qui envahit ce dernier et une rougeur qui s’installe localement.

Lire  La mortadelle est-elle autorisée pendant la grossesse ?

Aussi, le patient peut manifester un gonflement du membre inférieur dû à une dilatation des veines. Par ailleurs, les signes peuvent aussi se présenter sous la forme d’une accélération du rythme cardiaque ou d’une douleur aiguë au niveau de la poitrine. Le signe de Homans peut aussi entraîner des malaises et la tachycardie.

Laisser un commentaire