Vomissement fécaloïde : quelles sont ses causes, et comment le soigner ?

vomissement fecaloide
Rate this post

Encore appelé « purée de poix », le vomissement fécaloïde est un trouble digestif caractérisé par le rejet par voie orale du contenu intestinal entraînant une fétidité horrible de l’haleine. En effet, certains troubles du système digestif occasionnent la remontée anormale de sécrétions intestinales et de violent vomissement semblable aux matières fécales. Cette anomalie peut être due à la présence d’une infection dans le micro-organisme et à plusieurs autres facteurs. Vous êtes atteint par le vomissement fécaloïde alors que vous paraissez en bonne santé ? Cet article vous livre les causes de cette pathologie.

L’occlusion intestinale

La régurgitation des matières fécales et leurs émissions par la bouche sont liées à plusieurs facteurs au nombre desquels figure l’occlusion intestinale. Définie comme l’arrêt complet ou partiel de l’intestin grêle ou du colon empêchant ainsi le transit des matières fécales et des gaz dans le tube, l’occlusion intestinale génère très souvent une forte douleur.

Ce sont des douleurs abdominales qui se présentent sous forme de colique et sont suivies de malaise vagal, de nausée, de ballonnement et des vomissements nauséabonds. Elles sont causées par la perforation des tubes digestifs sous l’effet des bactéries obstructives contractées soit lors d’une gastro-entérite ou d’une opération chirurgicale.

En effet, diverses raisons expliquent la délocalisation des tissus fibreux de la cavité abdominale qui se raccordent à la paroi intestinale, provoquant ainsi une occlusion. Dans ce cas, il s’agit d’une occlusion mécanique qui lorsqu’elle n’est pas prise en charge avec célérité pourrait entraîner l’expulsion orale des selles. Par ailleurs, l’occlusion peut provenir du côlon lorsque ce dernier est atteint par des tumeurs ou des diverticules.

Lire  Salle de sport à Rouen : quelles activités pratiquer ?

L’anorexie et la boulimie

Le métabolisme des aliments n’est pas le même chez tous les individus. Pendant que certaines personnes sont à l’aise avec l’ascétisme, d’autres peuvent manifester un antagonisme radical face à ce comportement alimentaire.

L’anorexie et la boulimie sont des crises de l’alimentation qui se manifeste respectivement par la perte de l’envie ou l’envie incontrôlable d’ingurgiter la plus grande quantité possible de nourriture. Ainsi, si l’anorexie est plutôt ascétique et se manifeste par la perte totale de l’appétit, la boulimie consiste à manger au point de manifester un inconfort stomacal.

À ce stade, les personnes atteintes développent des douleurs abdominales dues à l’indigestion, ce qui induit à son tour la perforation des tubes et parois intestinaux. Surchargé donc, et ne pouvant plus fonctionner adéquatement, l’intestin grêle réfute les matières non digérées, et alors survient le vomissement fécaloïde chez la victime.

Fistule gastro-colique

Cause de vomissement fécaloïde, la fistule gastro-colique est le développement anormal d’une transition entre deux cavités (le côlon et l’estomac) qui ne sont pas reliées normalement. Pathologie advenant rarement, c’est une affection qui résulte pour la plupart du temps des complications de l’ulcère duodénal. Elle entraîne non seulement des douleurs abdominales très intenses, mais également des sepsis, et le suc gastrique provoquent la remontée des matières fécales vers la bouche.

vomissement fecaloide

Comment réagir contre le vomissement fécaloïde ?

Si vous êtes atteint du vomissement fécaloïde, la première chose à faire est de vous rendre dans une clinique ou un hôpital. Cela permet de connaître les causes exactes de ce trouble en vue d’une prise en charge efficace. Cependant, certains médicaments (antiémétiques contenant de la métopimazine) peuvent bien aider à contrôler la situation en attendant de consulter un professionnel de santé spécialiste de ce genre de problème.

Lire  Signe du godet : quelles maladies cet examen permet-il de détecter ?

De même, vous devez vous hydrater régulièrement avec des boissons sucrées ou salées ou de l’eau minérale afin de permettre aux électrolytes de se rééquilibrer. Par ailleurs, vous pouvez privilégier les remèdes naturels tels que le gingembre et le thym qui regorgent des propriétés favorables à la digestion et à la purification de l’estomac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *